ETHNIES ET CLANS AU NORD TOGO
L'Africain se reconnait dans son pays mais aussi dans son ethnie, et dans son clan.

L'ethnie est un groupe social composé de nombreux clans, qui eux-mêmes sont composés de plusieurs familles. On compte plusieurs centaines d'ethnies en Afrique, certaines réparties sur plusieurs pays, d'autres simplement dans des petites régions.

Ethnies du nord-Togo

Autour du Togo, les grandes ethnies sont : les Mossis, les Haoussas, les Dioulas ou Bambaras, les Peuhls, les Gourmas, les Ashantis, les Tchokossis ou Baoulé, les Ewe, les Yorouba...

Dans le nord-Togo, on trouve principalement 3 ethnies : Mobas, Gourmas, Peuhls.

Chaque ethnie a ses propres coutume, langue, histoire, signe de reconnaissance (cicatrices corporelles venant des scarifications faits dans l'enfance). Ces scarifications ne sont plus trop à la mode aujourd'hui. Cela permet à chacun d'être un peu plus anonyme et d'être à l'abri de tout racisme lié à des problèmes inter-ethniques.

Mobas et Gourmas

Originaires de Fada N'Gourma, au sud-est du Burkina Faso, ces deux ethnies occupent maintenant deux zones du nord-Togo : les Mobas à l'Ouest, les Gourma à l'Est. Leurs langues et coutumes sont proches mais différentes. Une langue intermédiaire, le Ben, permet à tout le monde de se comprendre.

La zone Moba a bénéficié en premier de la scolarisation des enfants.  Une majorité de Mobas composent donc les autorités administratives. Cela tend à changer avec la généralisation de la scolarisation.

Les cérémonies de mariage, funérailles, ménopause, etc, varient entre les deux ethnies.

Les Mobas et Gourmas sont principalement des paysans, agriculteurs, éleveurs, et artisans. Les pratiques agricoles sont les mêmes, excepté pour l'igname qui est cultivé par les Gourmas, mais que les Mobas.

Les Peuhls

Grande ethnie sahélienne, les Peuhls sont un peuple nomade, rarement sédentaire. Ils sont avant tout éleveurs de bétail, et suivent les troupeaux dans la transhumance, à travers plusieurs pays.

Les Peuhls voyageurs habitent dans des campements mobiles, composés de tentes en tissus, peau ou paille, qu'ils montent sur des arceaux.

Une caractéristique des Peuhls est le soin qu'ils apportent à leur vie extérieure: propreté des logements et hygiène, beauté des vêtements, parures et coiffures.

Par rapport aux Mobas et Gourmas qui sont en général très noirs et avec des formes rondes, l''origine sahélienne des Peuhls leur confère un physique souvent élancé, une peau et des yeux clairs, des traits fins... on dit donc que les femmes Peuhls sont très belles.

Au nord-Togo, on trouve des Peuhls nomades, mais aussi quelques familles sédentaires, qui sont devenues paysannes et cohabitent avec les ethnies locales.

Entente entre ethnies

Les problèmes entre les peuples nomades et sédentaires sont fréquents dans le monde. La région des Savanes n'échappe pas à cette règle : Peuhls et Mobas-Gourmas se disputent souvent à cause de :

  • destruction des champs par les animaux
  • disparition d'animaux
  • besoins d'eau en saison sèche
  • divagation des troupeaux hors des couloirs prévus pour la transhumance 

De ce fait, les Peuhls restent distants des autres ethnies. En particulier, les mariages entre Peuhls et non-Peuhls sont souvent impossibles. Il y a peu de temps, ceux qui enfreignaient cette règle étaient chassés de leur famille. Maintenant, on trouve quelques couples mixtes.

Peu insérés dans la vie administrative, ils ont néanmoins une organisation internes en chefferie. Le Togo compte dans sa haute administration quelques peuhls.

Mobas et Gourmas, sédentaires et agriculteurs


Scarifications coutûmières chez les Mobas




Campement de Peuhls nomades


Les Peuhls se déplacent avec de grands troupeaux


Les Peuhls, grands éleveurs devant l'Eternel
Les Clans

Chaque ethnie est divisée en plusieurs clans. Les clans rassemblent des familles proche par leur origine, et qui ont un ancètre commun,  ainsi qu'un totem, des légendes, des fétiches, des règles, une histoire commune.

EXEMPLE:    le clan "Nagbam" qui a comme totem le Buffle.

(Nab = buffle, gban = peau).
L'histoire raconte que l'ancètre a sauvé sa famille, lors d'une inondation, en l'installant dans une tente en peau de buffle, en haut d'un arbre. Depuis, les buffle est devenu un animal sacré pour les membres du clan, qui ne doivent pas manger de boeuf sous peine d'encourir des problèmes.

EXEMPLE:    le clan "Tadam" qui a comme totem le Boa.

L'ancètre était né, sa maman n'avait pas de lait. Lorsque la maman se réveilla, elle vit avec surprise un Boa qui allaitait son bébé par sa queue. Depuis, les membres de ce clan ne mangent pas de serpent.

Les clans aujourd'hui

Voici, en vrac, quelques caractéristiques originales des clans Mobas et Gourmas :

  • Les membre d'un même clan se considère comme des frères, oncles, cousins... Le mariage intra-clan est donc formellement proscrit. Il s'apparente à l'inceste.On se marie entre clans différents. Les enfants nés du mariage appartiendront au clan du père.

  • La solidarité joue d'abord entre les membres d'un même clan, mais, lors des évènements heureux ou malheureux, ce clivage est transcendé, et tout le monde se soutient.

  • Lors des élections, on aura tendance à voter pour le candidat de son clan, même s'il n'est pas objectivement le plus qualifié pour le poste.